Postes restants : 

17

LES MISSIONS DU POSTE

Seul maître à bord dans votre cabine, vous êtes en contact avec les autres acteurs de la circulation des trains. Vous conduisez des trains destinés à transporter des marchandises ou à participer à la réalisation des travaux sur le réseau ferré national. Votre objectif principal ? La sécurité de tous. Pour cela, vous respectez les règles rigoureuses de la circulation sur le réseau ferroviaire et appliquez les contrôles et procédures de sécurité. Vous êtes en mesure d’effectuer les premiers dépannages sur le train ou l’engin moteur.

Nos trains circulent de jour comme de nuit et 7 jours sur 7. Vos horaires de travail sont donc irréguliers et s’organisent en intégrant des nuits, samedis, dimanches et jours fériés. Selon les trajets, vous pouvez être amené à prendre des repos hors domicile.

Avant départ du train :

  • Effectuer une préparation courante (ou PC) :
    • Contrôle les informations sur le tableau de bord
    • Prépare la feuille de route (vitesse à ne pas dépasser, vitesse de freinage, nombre de wagons et charge totale du train par rapport à la puissance de traction, etc.)
  • Effectuer des tests de contrôle pour vérifier le bon état du matériel, en particulier des freins

Pendant le trajet :

  • Surveiller le dispositif de pilotage et contrôler les informations qui apparaissent à l’aide de voyants lumineux sur le tableau de bord,
  • Surveiller la signalisation extérieure,
  • Tenir compte des conditions météorologiques et s’assure qu’il n’y a pas d’obstacle sur les voies,
  • En cas d’imprévu, il alerte les aiguilleurs du rail par radio. Il peut alors être amené à effectuer des dépannages de base, à l’aide du GD (guide de dépannage) spécifique au modèle qu’il conduit. S’il ne peut réaliser lui-même la réparation, il contacte le service technique.
  • Il se charge également des contrôles administratifs, en tenant un carnet de bord dans lequel il rédige les bulletins de service, tient un recueil d’horaires afin de vérifier la ponctualité du train, et note éventuellement les rapports d’accidents.

Pour conduire, il vous faudra posséder :

  • Une licence de conducteur
  • Des attestations complémentaires
    • Connaissance de la machine de traction
    • Connaissance de la ligne à parcourir

 Vous serez amené à appuyer des pilote d’engins spéciaux (qui possèdent la connaissance de la machine mais ni de la ligne, ni ne possèdent une licence de conducteur) en exerçant la mission de « Personne ayant Autorité sur le Machiniste »

INTÉRÊT, CONTRAINTES

  • Tout au long de sa carrière, il passe différentes habilitations pour entretenir et valider ses compétences : il doit en particulier connaître les lignes parcourues, ainsi que toutes les subtilités de la réglementation
  • Mission de sécurité soumise à des contrôles stricts (gestes métiers, contrôles sanguins et urine inopinés etc.)
  • Port d’équipement de protection individuels obligatoires (casque, gants, chaussures de sécurité, vêtements haute visibilité etc.)
  • Nombreux déplacements et travail de nuit et en week-end
  • Véhicule de service

COMPÉTENCES REQUISES

Les « savoirs » : (de quelles connaissance principales a besoin l’agent ?)

  • Bonne maitrise de la langue française
  • Des connaissance de base en mécanique (motorisation)

Les « savoir-faire » : (que doit-il être capable de faire ?)

  • La maitrise des savoir-faire techniques liés à ce poste est garantie par l’obtention d’une licence délivrée par l’EPSF à l’issu d’une formation dans un centre agréé
  • Des formations spécifiques sont ensuite délivrées (formalisées par la délivrance d’attestations complémentaires) pour la connaissance des lignes parcourues et des engins conduits

Les « savoir-faire » comportementaux :

  • Le conducteur de train doit être attentif et vigilant, et ne pas baisser son attention pendant le trajet.
  • Il doit aussi avoir un grand sens des responsabilités : le conducteur est le garant de la sécurité

 

Merci d’envoyer votre candidature par e-mail à l’adresse suivante : contact@ers-railsafety.com

En indiquant :

 

  • INTITULÉ DU POSTE (dans l’objet du message)
  • CV
  • LETTRE DE MOTIVATION